Background Image

Découvrir Montebello à trottinette électrique

Découvrir Montebello à trottinette électrique

Les gens en visite dans la région peuvent désormais partir à la découverte des charmes des alentours de Montebello à trottinette électrique.

Tout au long de l’été, le prestigieux Fairmont Le Château Montebello offre aux  visiteurs l’opportunité de louer un GeeBee, un véhicule à deux roues équipé d’une batterie au lithium et capable de parcourir une soixantaine de kilomètres avant d’être rechargée. L’entreprise responsable des équipements sportifs sur le site du centre de villégiature, Location Altitude, s’occupe de ses nouveaux appareils. Cette trottinette, développée par Jean-Luc Le Névanneau, un résident de Sherbrooke natif de la France, peut atteindre une vitesse de 25 km/h.

« C’est le concepteur qui nous approché pour nous présenter son produit. Il en fait la promotion un peu partout, entre autres auprès des centres de villégiature et sur les campus des universités américaines », indique François Périard de Location Altitude.

« On a testé un prototype qu’on a ensuite fait modifier quelque peu, ajoute-t-il. Finalement, on s’est procuré une dizaine de trottinettes. »

Aucun permis ou formation quelconque ne sont nécessaires pour se balader sur ce véhicule. Il faut cependant être âgé d’au moins 14 ans. Pour en avoir personnellement fait l’essai, il est d’une facilité presque déconcertante à conduire.

« Les gens peuvent le louer pour simplement se promener en famille ou encore pour prendre part à une visite guidée de Montebello », souligne M. Périard.

Jusqu’au long week-end de la fête du Travail, un trajet d’une heure avec guide accompagnateur est offert à ceux qui souhaitent découvrir les principaux attraits de la municipalité.

« Il s’agit d’une visite structurée et éducative, note l’homme d’affaires. Même s’il est situé en montagne, on peut monter jusqu’au club de golf. La trottinette est assez puissante pour cela. »

Et comment est la réponse des gens? « Jusqu’à maintenant, elle est bonne. Les gens sont sceptiques, au départ, parce qu’il n’y a pas de siège, mais ils se rendent vite compte que c’est très facile et plaisant à conduire. »

Texte rédigé par Michel Moyneur, publié dans le journal touristique Papineau, une production du Journal les 2 Vallées Petite-Nation La Lièvre.

Mont-Tremblant

1h30 du Mont-Tremblant

Montréal

1h30 de Montréal

Ottawa

1h d’Ottawa

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe vous sera envoyé par courriel