Background Image

Un café et un motel à Saint-André-Avellin

Un café et un motel à Saint-André-Avellin

Trois ans après la démolition du Théâtre des Quatre Soeurs, à Saint-André-Avellin, on sait maintenant ce qui sera construit sur le terrain de la rue Principale laissé vacant par la disparition de l’institution culturelle en 2015.

Depuis quelques semaines, une pancarte installée sur les lieux révèle l’apparition prochaine d’un café, d’un motel et de bureaux locatifs.

Contacté par le Journal Les 2 vallées, le promoteur qui deviendra officiellement propriétaire du terrain d’ici peu, un résident de Lachute, a confirmé que la construction de deux bâtiments  d’une superficie de 4000 pieds carrés chacun devrait débuter dans un peu moins d’un an.

Le café, nommé C café OP, proposera «un peu de tout» pour casser la croûte, notamment des soupes et des sandwichs.

«Ce sera des produits plus haut de gamme» que ce qu’on retrouve habituellement dans d’autres établissements de ce type, souligne l’homme d’affaires Pierre Latreille.

Les plus pressés pourront bénéficier d’un service au volant.

Au-dessus du café, des espaces de bureaux et une salle de conférence seront mis à la disposition d’éventuels locataires.

Un motel comptant 22 chambres sera aussi construit sur le site.

Pour M. Latreille, il ne fait aucun doute que le développement du fameux terrain permettra de combler certains besoins à Saint-André-Avellin.

«C’est sûr et certain qu’il y a un besoin pour un café – et un motel – du genre à cet endroit qui présente un beau potentiel, dit-il. Avec tous les automobilistes qui se dirigent vers le nord, ce sera assurément un plus pour la municipalité.»

Si la machinerie lourde s’amène sur le site à l’automne 2019 comme prévu, le tout pourrait être inauguré au cours de la saison hivernale.

Le vaste terrain commercial avait été mis en vente au coût de 207 000$ par la Municipalité en novembre 2016 dans le cadre du lancement d’un appel de projets.

En mai 2014, puisque le toit était lourdement endommagé, la Municipalité avait fait l’achat du Théâtre des Quatre Soeurs pour la somme symbolique de 1$ à la suite d’une entente convenue avec l’institution financière responsable de l’immeuble.

Puis, le bâtiment dont la construction remontait aux années 1950 est tombé sous le pic des démolisseurs au cours de l’été 2015.  Il était laissé à l’abandon depuis le printemps 2011, faute de revenus suffisants.

«Une excellente nouvelle»

Aux yeux du maire de Saint-André-Avellin, Jean-René Carrière, l’arrivée annoncée d’un café et d’un motel constitue une bonne affaire.

«Ça faisait longtemps qu’on attendait que le terrain soit développé. On est extrêmement heureux que ça aboutisse enfin», souligne M. Carrière.

«Un autre promoteur s’est manifesté après M. Latreille, mais ce dernier était le mieux préparé. Son projet est solide», poursuit le maire.

«Mis à part celles de l’Auberge Petite-Nation, les chambres sont rares à Saint-André-Avellin. Quand il y a des événements d’envergure chez nous, ça devient problématique. Assurément, un motel va bonifier les services offerts dans notre municipalité.»

Texte rédigé par Michel Moyneur, publié dans le Journal les 2 Vallées Petite-Nation La Lièvre.

Mont-Tremblant

1h30 du Mont-Tremblant

Montréal

1h30 de Montréal

Ottawa

1h d’Ottawa

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe vous sera envoyé par courriel