Background Image

Une bière de Montebello rapporte à la Société Alzheimer Outaouais

Une bière de Montebello rapporte à la Société Alzheimer Outaouais

Une bière d’édition limitée brassée par les Brasseurs de Montebello ces derniers mois en soutien à la Société Alzheimer Outaouais (SAO) a connu un succès tel que l’organisme a pu renflouer ses coffres.

Distribuée à travers quelque 350 points de vente au Québec, dont six supermarchés IGA de Gatineau, Cantley et Chelsea, la bière 100 souvenirs, un mixte entre une blonde, une rousse et une brune, s’est retrouvée sur les tablettes à compter du printemps.

Pour chaque bouteille vendue en Outaouais ou verre servi aux clients de la microbrasserie montebelloise, un peu plus de 2$ étaient consacrés à la SAO. Pour ce qui est des ventes enregistrées ailleurs en province, les Brasseurs ont remis leur part de profit de 75 sous par bouteille. La curiosité du public aura au final permis de récolter 6500$.

Le président des Brasseurs de Montebello, Alain Larivière, songeait depuis quelques années à une façon originale d’appuyer la Société Alzheimer Outaouais lorsqu’il a contacté ses administrateurs pour leur faire part de son idée.

«Le hasard a fait qu’ils pensaient au même moment à créer une bière à servir dans le cadre de leur souper annuel bière et bouffe, indique-t-il. Ma mère est décédée de la maladie d’Alzheimer et ma soeur en est atteinte. C’est donc une cause qui me tient particulièrement à coeur.»

«On avait ça en tête (lancer une bière originale), mais ce n’était pas concret, on n’avait pas de partenaire, poursuit la directrice générale de la SAO, Anne Villeneuve. Lorsque M. Larivière nous a interpellé, on a tout de suite sauté sur l’occasion pour voir comment on pourrait collaborer ensemble.»

Les deux parties assurent qu’elles souhaitent poursuivre dans la même veine. Une nouvelle bière, ou encore la même, pourrait donc être brassée en vue de la prochaine saison estivale, confirme M. Larivière.

«Évidemment, on est extrêmement heureux de ce partenariat novateur. Ça nous permet de poursuivre notre mission et de continuer à offrir nos services», souligne Mme Villeneuve.

Bon an mal an, la SAO offre au-delà de 8500 heures de répit à domicile aux proches aidants, l’équivalent de 2000 journées de répit en centre de jour, organise 300 rencontres d’information individuelles ou encore familiales et répond à 1200 appels téléphoniques.

Environ 5000 personnes sont atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée en Outaouais. À l’échelle provinciale, ce nombre s’élève à 141 000.

Texte rédigé par Michel Moyneur du Journal les 2 Vallées.

 

Mont-Tremblant

1h30 du Mont-Tremblant

Montréal

1h30 de Montréal

Ottawa

1h d’Ottawa

Le lien de réinitialisation de votre mot de passe vous sera envoyé par courriel